2013 : mauvais cru pour les quotidiens nationaux ?


Le 1er trimestre 2013 est assez catastrophique pour les ventes des quotidiens nationaux qui chutent lourdement. Le Parisien, L'Equipe et Libé ont de quoi s'inquiéter...

 

2013 commence bien mal pour les quotidiens nationaux. Un coup d'œil aux chiffres de ventes du premier trimestre sur l'OJD a de quoi faire craindre un bien mauvais cru 2013 généralisé, ou presque.

Mis à part Les Echos, tout le monde descend. Et les baisses de vente sont parfois à deux chiffres :

 

Titre mars 2013 Mars 2013/mars2012
Aujourd'hui en France 153 182 -10,66%
Aujourd'hui en France dimanche 122 989 -5,4%
Le Parisien + Aujourd'hui en France 413 012 -10,57%
La Croix 101 242 -3,23%
Les Echos 122 655 +0,21%
L'Equipe 239 502 -7,34%
L'Equipe dimanche 226 210 -12,01%
Le Figaro 334 417 -2,38%
Libération 102 533 -16,62%
Le Monde 281 757 -2,64%
Le Parisien 259 920 -10,52%
Le Parisien dimanche 178 631 -12,64%

 

Les quotidiens du groupe Amaury chutent lourdement

Des chiffres globalement mauvais, et même inquiétants pour certains. Le groupe Amaury est ainsi touché de plein fouet par la baisse de ses ventes. L'ensemble de ses quotidiens chutent lourdement avec des reculs de diffusion à deux chiffres pour Aujourd'hui en France, Le Parisien ou l'édition dominicale de L'Equipe...

Si l'on prend un peu plus de recul et que l'on compare les ventes de ce début 2013 avec celles de 2008, la chute est assez vertigineuse. Presque -20% de ventes pour Aujourd'hui en France et Le Parisien, -24% pour L'Equipe...

 

Libération bientôt sous la barre des 100 000 ex et derrière La Croix

Du côté de Libération, le début de l'année a de quoi se poser de vraies questions sur la survie même du quotidien. En mars, le journal est tombé à 102 533 exemplaires vendus. Moins que Les Echos, quotidien spécialisé, et à peine 1 000 exemplaires de plus que La Croix. Trois fois moins que Le Figaro... En cinq ans, Libé a perdu 17% de ses ventes. A ce train là, il pourrait passer sous la barre symbolique des 100 000 exemplaires vendus chaque jour dans les prochaines semaines.

 

Le Figaro, 1er quotidien de France

De leur côté, Le Monde et Le Figaro limitent la casse avec des reculs respectifs de 2,64% et 2,38%. Mais petit à petit, Le Figaro creuse l'écart avec le quotidien du soir et s'installe clairement comme le premier quotidien de France avec 334 417 ventes. C'est d'ailleurs le seul titre pouvant afficher une hausse sur les cinq dernières années : +4,5%

Par rapport à 2008, Le Monde recule lui d'un peu plus de 6%.

 

 

 

Par Erwann Gaucher le 17/05/2013 12:25:06
jean f.
normal
| 20/05/2013 | 21:29
Quoi de plus normal: la presse est aux ordres. du gouvernement, de lobbys (economiques, religieux,). Les news sont bidonnees selon l'agenda cache. Donc on va sur internet. c'est plus serieux

Envoyer